L’entreprise

Toi-Sol a été crée en 2015 et installée à Cachan. Elle prépare la mise sur le marché de innovation exclusive et brevetée.

L'entreprise propose la réalisation d’une installation de production thermique pour l’habitat à partir d’une couverture solaire innovante.

La captation solaire est réalisée en toiture, de manière invisible, par une solution exclusive de récupération thermique des tuiles associée à une pompe à chaleur.

Elle propose une alternative avantageuse par rapport aux capteurs solaires traditionnels et à la géothermie basse température.

C’est une proposition esthétique écologique et économique qui utilise les tuiles en terre cuite pour réaliser simultanément la couverture et l’absorption thermique pour un tarif unique.

Le prix de l’installation sera inférieur à celui d’un toit traditionnel qui comprend aussi la facture de chauffage et d’eau chaude.

 

Le fondateur  Frédéric Marçais

 

Je suis issu d’une famille de couvreurs de père en fils depuis 1740.

L'entreprise familiale a réalisé de nombreux chantiers de rénovation au XXe siècle comme la toiture de la cathédrale Notre Dame de Paris, le mont Saint Michel, Les Hospices de Beaune, l'abbaye de Pontigny, le monastère de la grande Chartreuse, l'école militaire de Paris, l’hôtel des invalides, Etc.

 

Après un bac scientifique, j’ai obtenu un BTS option couverture, à Vincennes. J’ai suivi à Paris l’enseignement du conservatoire national des arts et métiers dans les années 90 et obtenu un DPCE puis un DESE. Je travaille depuis toujours dans le second œuvre technique du bâtiment à différentes fonctions, débutant comme technicien et technico-commercial, puis avant de créer Toi-Sol, comme responsable régional et d’agence. J’ai acquis une expérience riche et variée dans le domaine du chauffage chez Hoval fabriquant Suisse de chaudières puis dans le domaine de la ventilation en travaillant chez Hélios Ventilateurs, société allemande et Lindab, groupe international qui développe, fabrique et commercialise des produits et des solutions complètes de ventilation.

 

J’ai parallèlement exercé deux mandats d’élu municipal à Sceaux de 1989 à 2002 avec la délégation du gaz de l’électricité et des réseaux de communication au SIPPEREC et au SIGEIF.

 

Sensible depuis toujours à la préservation de l’environnement, j’ai inventé une tuile capable de transmettre la chaleur issue du rayonnement solaire vers un réseau caloporteur et reçu à cette occasion, la médaille d’or du salon des inventions de Genève. Cette technique permet d’économiser les ressources naturelles, préserver l’environnement, mais sans renoncer au confort et à l’esthétique des bâtiments existants. Des travaux universitaires présentés lors de la conférence du « Sustainable Intelligent Manufacturing » de Leiria, puis des essais au CSTB ont mis en évidence la pertinence de cette approche.

J’ai crée la société Toi-Sol en 2016, pour finaliser et lancer cette nouvelle proposition sur le marché de la construction individuelle et de la rénovation des toitures.

 

Marcellin Marçais le grand père prenant des mesures sur un château

René Marçais 1766 -1827 Maître couvreur, 7e aïeul en ligne directe. (Registre d’état civil de Montsûrs en Mayenne)

Copyright © 2019 Frédéric Marçais tous droits réservés.